Target : les résultats des grandes enquêtes d’opinion prévus à partir de mai

Mardi, 10 Mars, 2020 - 17:39

Le cabinet Target spécialisé dans les études de marchés prévoit de réaliser une étude média cette année au cours de la période allant de mars à mai. Les répondants devront se prononcer sur leurs habitudes de consommation des médias. Ils nommeront par exemple les médias audiovisuels, presse écrite et en ligne qu’ils regardent, écoutent ou lisent et à quelles fréquences. L'usage des réseaux sociaux sera également scruté. L'étude vise par exemple à connaître les applications mobiles de messagerie les plus utilisées par la population et les médias qu’elle suit les plus souvent.

La particularité de cette année est que Target ajoute d’autres thématiques non encore abordées notamment les questions relatives aux droits de l’homme et à la politique internationale, à l’opinion sur les institutions de l’État congolais, et d’autres questions en lien avec le social et la démocratie.

Peu d’études menées au Congo touchent les questions liées au mariage homosexuel, à l’avortement ou à la problématique de la rétention ou de l’abolition de la peine de mort. Les répondants de Target seront sondés sur ces sujets.

Les enquêtés donneront également leurs avis sur les institutions publiques congolaises comme la présidence de la république, le pouvoir judiciaire, l’assemblée nationale ou encore le sénat.

Une publication de Target se focalisera également sur la maladie de la drépanocytose ou anémie SS pour palper la connaissance de la population sur la dangerosité de la maladie et les symptômes qui annoncent cette maladie pour les personnes vivant dans les pays sous-développés.

Target s’intéressera aussi dans cette étude aux critères socio-démographiques de la population comme les revenus des foyers ou encore leur religion d’appartenance. La question du terrorisme sera aussi évoquée dans ce questionnaire.

Les résultats de ces différentes études seront divulguées progressivement a partir du mois de mai de cette année.