RDC- religion 2019 : Les Congolais croient à une providence divine

Mercredi, 17 Juillet, 2019 - 15:24

La quasi- totalité des Congolais, quel que soit la catégorie ou la province, croit à la providence divine ou à une force supérieure. Toutefois, la plupart appartiennent à une église sans pour autant être véritablement pratiquant ou participer activement aux activités. Cela s’explique par le fait qu’il est mal vu en RDC d’être une personne qui ne prie pas. Mais, seul 1% de la population se déclare Athée.

En une année, il y a eu une montée timide de certaines religions et une régression à des faibles proportions pour d’autres. Plus de 90% des Congolais se déclarent chrétiens en 2019 avec en tête les Catholiques (38%) et les Protestants (25%). Ils sont talonnés encore une fois par les églises de réveil (15%). Contrairement à notre enquête faite en 2018, cette année nous constatons une poussée des Pentecôtistes (+2) et des Kimbanguistes (+2) alors que les musulmans ont un peu régressé (-1%).

Pendant qu’il y a une baisse des Catholiques uniquement auprès des personnes âgées de 50 ans et plus (-6%), nous observons une diminution des Protestants dans toutes les catégories. Le Sud- Kivu est majoritairement Catholique avec un peu plus de 6 personnes sur 10 alors que Le Kwango (60%) et l’Ituri (48%) sont dominés par les Protestants. Les croyants qui prient dans les églises de réveil se retrouvent plus au Kongo Central (46%) et à Kinshasa (41%) tandis que un grand nombre de musulmans sont au Maniema (12%).

Si vous êtes intéressé par cette étude et vous désirez l’obtenir pour découvrir d’autres détails chiffrés liés à l’appartenance religieuse des Congolais, elle est disponible au cabinet Target situé au 8ème niveau de l’immeuble Vulambo (ex-Shell), sur Boulevard du 30 juin à Kinshasa. Vous pouvez également écrire à l’adresse : info@target-sarl.cd , appeler au numéro +243 970 134 454