Les Congolais et la lutte contre les pandémies

Jeudi, 21 Décembre, 2017 - 21:26

Durant ces dernières années, la RDC a été victime d’Ebola (2017, 2014, 2012, 2008-2009, 2007,…). A cela s’ajoute la malaria qui est la première cause de décès au pays et la tuberculose qui continuent à sévir alors que dans certains pays, ces maladies ont été éradiquées ou ne sont plus des pandémies. Le Sida qui touche actuellement près de 370 000 personnes en RDC sans compter les séro-ignorants (ceux qui ne connaissent pas leur état sérologique) demeure encore un problème pour la RDC malgré quelques avancées signalées en termes de traitement et de prévention.

Pour lutter contre ces pandémies, le gouvernement congolais, organise, en collaboration avec l’OMS et les différents bailleurs de fonds, des campagnes de prévention dans toute l’étendue du pays en vue de lutter contre ces pandémies (SIDA, Ebola, malaria et tuberculose).

Dans le souci de connaitre la perception de la population congolaise face à ces maladies et mesurer l’impact des messages de prévention diffusés à travers le pays, l’agence Target a réalisé une étude lui permettant d’analyser les opinions des congolais face à cela.

Le Sondage a été réalisé du 23 juillet au 15 aout 2017 auprès d’un échantillon de 1110 personnes dont 554 hommes et 556 femmes, représentatif de la population congolaise âgée de 18 à 65 ans et plus.  La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, occupation et ville de résidence. Il a été conduit dans les 26 chefs-lieux des provinces de la République Démocratique du Congo.

Vous pouvez acquérir directement en ligne les résultats détaillés des Congolais et la lutte contre les pandémies  par provinces et par catégories (Sexe, Tranche d’âge, Occupation et Revenu) en cliquant sur www.target-sarl.com 

Pour plus de détails sur l’étude vous pouvez appeler au  (+243) 81 045 10 52 ou envoyer un email à info@target-sarl.cd