La formation et l’étude Média au cœur de la 15e newsletter de Target

Share

La quinzième lettre d’informations de Target parue le 28 avril dernier retrace les activités les plus marquantes du dernier trimestre au sein du cabinet Target. Au cours de cette période, des études ont été publiées et d’autres le seront au cours de l’année comme l’étude médias. Des séries de formations ont été également lancées. Retour sur tous les moments marquants de ces deux derniers mois.

Le milieu des études de marchés en République Démocratique du Congo n’est pas encore bien connu. Target qui est l’un des cabinets les plus respectés dans le domaine veut faire adhérer un grand nombre de personnes dans ce secteur. Le cabinet veut partager son expertise et a initié une série de formations. La première, gratuite, a eu lieu le 9 mai sur la plateforme digitale ZOOM. Cette formation s’est basée sur la compréhension les études de marchés et la démarche à suivre pour réaliser une étude de marché. Les autres parties de la formation sont payantes et se donnent en présentiel voire en ligne pour les personnes désireuses d’enrichir leurs connaissances.

De personnes peuvent aussi apprendre sur le site de Target avec de mots de la semaine qui reprennent souvent une tache avec toutes ses explications possibles. C’est comme pour le mot de la semaine ayant porté sur le contrôle qualité où le cabinet explique le bienfondé de cette démarche dans une étude.

Target a aussi annoncé durant cette même période la publication de l’étude de médias au mois de mai, l’une de ses études annuelles phares. Cette étude sera différente des autres parce qu’elle mettra un accent particulier sur les anciens et les nouveaux médias avec l’avènement de la TNT ayant occasionné un foisonnement de chaînes de télévision. Ce n’est pas tout, l’étude média portera aussi sur le téléphone, l’internet, les chaines câblées et les médias traditionnels dont la télévision en clair, la radio et la presse écrite.

Deux études ont été publiées à savoir sur les perspectives des Congolais pour l’Aannée 2021 alors que 2020 a été une année remplie des restrictions à cause du coronavirus. Face à la détresse socioéconomique, les Congolais avaient donné leurs opinions sur l’année 2021 qu'ils débutaient avec beaucoup d’espoir. Ils avaient aussi coté les institutions publiques et privées qui s’étaient distinguées l’année précédente alors que la crise sanitaire battait son plein. A côté des institutions, les Congolais avaient aussi choisi la personnalité publique la plus remarquable de l’année 2020.

Le mois de mars est celui dédié à la femme. Target est résolument engagé dans la protection de droits de la femme. Son personnel est composé de plus 50% de la gente féminine. Le 6 mars dernier, le cabinet révélait les résultats d’une enquête menée entre septembre et octobre 2020 sur les personnalités publiques les plus appréciées par les Congolais. Et ce, dans les domaines de la politique, économie, musique, sciences, sports et religion. L’étude avait révélé que les femmes n’ont pas une grande influence sur l’opinion congolaise. Sur les 74 personnalités publiques plébiscitées par les Congolais, seules 6 femmes étaient représentées soit 8% seulement.

Le 8 mars journée internationale de droits de la femme, les femmes de Target avaient également commémoré cette date. Ce jour-là, un lundi, elles avaient travaillé pendant une demi-journée et s’étaient retirées dans une des salles de réunions pour discuter entre elles. Des échanges avaient tourné autour des voies et moyens de revendication de leurs droits au sein de la société, l’équilibre à obtenir entre vie professionnelle et au foyer, les comportements à afficher et la décence dans l’habillement.

Le cabinet d’études de marchés est également engagé dans l’application du pacte mondial de l’ONU, le Global Compact. C’est une initiative des Nations Unies mise en place depuis 2000 qui incite les entreprises du monde entier à adopter une attitude socialement responsable en s’engageant à intégrer et à promouvoir plusieurs principes relatifs aux droits de l'Homme, aux normes internationales du travail, à la protection contre l’environnement et à la lutte contre la corruption. Le cabinet s’est conformé à toutes ces règles du Global Compact auquel il est membre depuis 2019.

Vous pouvez vous abonner à la newsletter en cliquant ici. Celle-ci deviendra mensuelle et reprendra toutes les informations de Target sur ses activités.

Samedi, 5 Juin, 2021 - 00:00
Share
Post date: mer, 23/10/2019 - 07:55

Le cabinet Target s’est investi dans le networking en intégrant plusieurs organisations et plusieurs réseaux.

Post date: ven, 18/10/2019 - 09:30

Post date: lun, 16/09/2019 - 17:01

« Lorsque je sais qu’i

Post date: sam, 15/06/2019 - 11:00

Target a rendu public, le 31 mai 2019 à Pullman Hôtel, les résultats de la troisième édition de son étude sur l’audience des médias en République Démocratiqu

Post date: mer, 05/06/2019 - 13:41

Target réserve une place de choix à la formation de la jeunesse congolaise dans le domaine des études de marché.