Hortense Mbumba : “Nous sortons de 2017 plus fort qu’avant” – Département projet

Share

Responsable du département Projet au cabinet Target depuis 2011, Hortense Mbumba est celle qui s’occupe de la planification et l’organisation des projets, la préparation des offres commerciales, la négociation des marchés. En sa qualité de Manager des projets, elle veille à la sélection, au suivi et à la formation des équipes terrain (enquêteurs, superviseurs, Fields Managers), des commerciaux et consultants collaborateurs extérieurs. En cette fin d’année, elle se livre à nous et fait son bilan de 2017.  

« Pour moi, comme pour la plupart de mes collègues, j’ai commencé l’année 2017 avec la peur dans le ventre. C’était soit ça passe, nous redressons le chiffre d’affaires et pouvons espérer le meilleur, soit ça casse, la courbe du chiffre d’affaires continue à baisser et le cabinet devait s’apprêter à traverser les zones sombres et pleines des turbulences… Aujourd’hui je peux en parler en riant mais je vous assure, ça n’a pas été facile à vivre ». C’est en ces termes qu’Hortense Mbumba raconte l’entame de l’année 2017.

Au niveau du département Projet, le constat été que la diminution des études quantitatives au profit de celles qualitatives avaient un effet sur la baisse des chiffres de vente du cabinet. Pourtant dans leurs productions, les études qualitatives prennent moins de temps que les quantitatives. Il fallait donc opérer un choix entre produire plusieurs études qualitatives et investir du temps dans la production des études quantitatives. La deuxième option est celle qui a été levée et le département Projet a inscrit ces efforts durant cette année dans cette optique-là.

La responsable de ce département tient tout de suite à confirmer que cette recette a bien marché. Au-delà de la contribution de son département au redressement du chiffre d’affaires, Mme Hortense estime que la conduite du sondage sur les médias à travers toute la RDC est l’innovation majeure de son département en 2017. Depuis ses débuts, explique-t-elle, le cabinet propose à ses clients un sondage sur l’audience des médias à Kinshasa. Cette année, nous avons réussi à étendre ce sondage dans toutes les provinces de la RDC (résumé du sondage à retrouver ici : https://www.target-sarl.cd/fr/content/audience-des-medias-en-rdc-2017). 

Cette réussite est à associer avec le fait que Target a mis l’accent cette année sur le renforcement des capacités de ses consultants sur les études de marchés et les pratiques professionnelles modernes dans le domaine des études de marché. Ainsi, le cabinet dispose d’un éventail des consultants prêts à conduire une étude sur le terrain sans que les membres du staff soient nécessairement obligés de se déplacer. Hortense Mbumba note avec satisfaction que ces nombreux consultants sont disponibles non seulement en RDC mais aussi dans les pays anglophones où Target intervient désormais.  

Il faut aussi souligner l’aspect documentaire que Target a ajouté à ses études cette année. Cet aspect a permis de relever la qualité de l’information mise à la disposition du public. L’on peut rappeler ici à titre d’information les études documentaires sur les banques en RDC (https://www.target-sarl.cd/fr/content/etude-documentaire-sur-les-banques-en-rd-congo-juin-2017), au Rwanda (https://www.target-sarl.cd/fr/content/etude-documentaire-sur-les-banques-au-rwanda-aout-2017) et au Burundi (https://www.target-sarl.cd/fr/content/etude-documentaire-sur-les-banques-au-burundi-aout-2017 ) .   

Hortense Mbumba estime que la réussite de Target cette année est la conséquence du sérieux et du dévouement dont a fait preuve chaque membre du cabinet et lorsqu’elle jette un regard rétrospectif sur ce qu’a été l’année, tout en soupirant, elle dit de 2017 qu’elle est « l’année du perfectionnement de notre travail ».

Evoquant la question du chantier de 2018, elle annonce, tout en arborant un large sourire que « le principal chantier de mon département en 2018 est l’Afrique ». Avec cette annonce, l’on souligne mieux l’ambition du cabinet Target à aller à la conquête de l’Afrique. Redresser le chiffre d’affaires était le principal objectif de Target en entrant en 2017. Aujourd’hui le cabinet termine cette année en ayant à l’esprit un nouvel objectif, la conquête de l’Afrique… une manière de dire que Target sort de cette année plus fort qu’il n’y est entré !

Jeudi, 14 Décembre, 2017 - 12:23
Share
Post date: ven, 26/02/2021 - 10:30

“Benjamin arrive pile à l’heure au bureau, ni avant 8 heures et pas après 8 heures”, dit Tony, son collègue

Post date: jeu, 04/02/2021 - 11:49

Chaque début année le cabinet d’études de marchés Target récompense, au cours d’une cérémonie, ses employés et collaborateurs externes qui

Post date: mar, 26/01/2021 - 12:30

L’année 2020 a été perturbée dès son entame par une crise sanitaire mondiale liée à la Covid-19.

Post date: jeu, 05/11/2020 - 17:14

Target SARL souhaite  élargir sa base d’Enquêteurs des études CATI (Computer Assisted Telephone Interview) au Congo pour la ville de Brazzaville.

Post date: sam, 24/10/2020 - 15:42

Le cabinet d’études de marchés Target a rendu publique sa treizième newsletter.

Post date: ven, 11/09/2020 - 18:11

L’Association Mondiale de Professionnels d’Etudes de Marchés (ESOMAR) organise du 14 au 17 septembre le Insi

Post date: jeu, 20/08/2020 - 11:44

Les employés de Target viennent d’être formés sur les

Post date: lun, 17/08/2020 - 17:36

Le cabinet d’études de marchés Target a organisé ce 12 août un webinaire sur l’audience des médias 2020.