Esomar 2018 : les participants mettent l’accent sur l’insight

Mercredi, 10 Octobre, 2018 - 05:15

Target était bien présent au congrès annuel d’Esomar 2018 en Allemagne. De retour de ce forum, Arlette Leumbou, Senior Market Analyst au cabinet, a partagé le 4 octobre dernier à Kinshasa les conclusions du congrès dans une séance ouverte au public.

Le maitre-mot qu’on retient du congrès de Berlin est : « insight ». L’insight est l’idée générée d’une étude qui révèle un besoin des utilisateurs ou consommateurs non couvert ou partiellement couvert jusqu’ici par une marque. L’insight doit couvrir une zone géographique bien précise; c’est une opportunité d’affaire pour le client du cabinet d’étude dans la zone déterminée. Plusieurs méthodologies sont utilisées pour ressortir des insights (groupes de discussion, immersions, ethnographies, data mining, segmentation quantitative, workshop, etc.)

Arlette Leumbou expliquait ainsi au cours de cette séance de restitution que l’insight est le besoin non couvert par une entreprise. Elle indiquait aussi que les clients attendent des agences des insights gagnants. Même si, ressortir des insights gagnants est un défi continuel pour les agences, a-t-elle souligné.

D’après elle, les études qualitatives demeurent le socle des insights. A cet effet, plusieurs opportunités se présentent en RDC si la recherche qualitative devient de plus en plus centrale. Elle a exhorté les professionnels des études de marché à s’adapter à cette nouvelle exigence. Elle a souligné que la découverte des insights gagnants est une démarche sensible et complexe. Pour y parvenir, il y a nécessité de renforcer les capacités des équipes qualitatives à travers le pays, notamment dans la modération et les analyses des résultats d’enquêtes réalisées. L’enjeu est de taille dans le contexte que présente actuellement la RDC où les études sociales sont d’une pertinence capitale.

Une particularité à ce congrès a été l’implication de plus en plus grande des jeunes dans la recherche et plusieurs thématiques axées sur les femmes, a-t-elle fait remarquer.
Plusieurs autres sujets ont fait l’objet des échanges lors de la séance de restitution du Congrès ESOMAR 2018, tels que :

  • L’égalité des genres dans une dimension 360°
  • Les panels : une offre en forte croissance
  • Les panels : Une opportunité à explorer de nouveau en RDC
  • Les outils de collecte, d’analyse et de reporting : une offre cumulée devenue courante
  • Les représentants des pays et les associations : l’Afrique traine les pas
  • L’intelligence artificielle.

Le prochain congrès d’Esomar est prévu en 2019 en Ecosse. Comme à son habitude, Target prévoit de s’y rendre et se faire représenter par un jeune membre de son équipe.

Revivez ce qu’a été la séance de restitution en images et en vidéo en cliquant sur :

https://web.facebook.com/pg/targetSARL/posts/?ref=page_internal

https://web.facebook.com/targetSARL/videos/524994601304868/?t=0