Ce qui se passe pendant le sharing day au sein de Target

Share

Chaque deux semaines Target organise en son sein un sharing day, une « Journée de partage ». Au cours de ces journées, un employé de Target partage ses connaissances avec ses collègues. Le dernier à se donner à cet exercice est Sikofu Bin Saleh, le Project Manager de Target. Il a formé le reste du personnel, les consultants et les stagiaires sur les méthodes de quota et de Kish ainsi que le déploiement.

Le but de cette formation est d’aider les participants à connaître de manière générale comment Constituer un quota représentatif de la population, établir un plan de déploiement des enquêteurs et maîtriser la méthode de Kish et la grille de Kish.

Dans son message, Sikofu Saleh explique que la méthode des quotas permet d’obtenir un échantillon représentatif de la population, en format de groupes d’individus répondant à des caractéristiques précises (sexe, âge, occupation, lieu de résidence, etc.). Le but de cette méthode a été également définie. Les participants ont aussi appris comment constituer un quota à partir de l’estimation de la population générale.

Au sujet du déploiement, un aperçu général a été également donné. Les personnes formées ont compris que le déploiement est l’action de déployer les enquêteurs dans une zone d’enquête. L’objectif premier est d’obtenir une meilleure couverture de la ville. D’autres explications avaient été fournies.La méthode de Kish, elle, est une procédure de sélection au hasard d’un individu parmi les individus éligibles d’un ménage appartenant à l’échantillon d’une enquête auprès des ménages. Les participants en ont pris connaissance ainsi que l’initiateur de cette méthode.

A chaque étape, un exercice pratique a été donné pour s’assurer que la leçon a été bien assimilée. Serge Mumbu, Directeur Général de Target, pense que cette pratique est importante pour le personnel du cabinet pour que chacun soit informé de ce qui se passe dans le domaine de l’autre dans un secteur des études de marchés en perpétuelle évolution : « D’une part c’est important d'avoir un personnel qui comprend les différentes facettes du travail qui s'effectue dans le cabinet car on peut toujours poser des questions d'une part. D'autre part, les études de marchés évoluent beaucoup et chaque employé qui s'est spécialisé dans un domaine, doit aussi partager ses connaissances afin d'aider aussi ses collègues de pouvoir comprendre le travail qu'il fait et être en mesure de mieux satisfaire les clients », explique-t-il sur les raisons de ce sharing day.

Plusieurs autres points ont été abordés au cours de cette formation. Si vous souhaitez bénéficier de cette formation ou d’autres sur les études de marchés, contacter ces numéros : 097 013 4454 et 082 000 1403 écrire à info@target-sarl.cd

Vendredi, 4 Juin, 2021 - 11:21
Share
Post date: mer, 23/10/2019 - 07:55

Le cabinet Target s’est investi dans le networking en intégrant plusieurs organisations et plusieurs réseaux.

Post date: ven, 18/10/2019 - 09:30

Post date: lun, 16/09/2019 - 17:01

« Lorsque je sais qu’i

Post date: sam, 15/06/2019 - 11:00

Target a rendu public, le 31 mai 2019 à Pullman Hôtel, les résultats de la troisième édition de son étude sur l’audience des médias en République Démocratiqu

Post date: mer, 05/06/2019 - 13:41

Target réserve une place de choix à la formation de la jeunesse congolaise dans le domaine des études de marché.